FLEUR BLEUE

N’y a-t-il que noirceur,

Au fond de mon âme,

Pourquoi je ne te trouve pas, bonheur,

Toi qui te cache derrière mes drames.

 

Pourtant je t’envelopperais de douceur,

Je te protégerais du malheur,

Et quand bien même il viendrait jusqu’à toi,

Je te ferais une place au creux de mes bras.

 

Je sècherais tes larmes,

Passerais ma main dans tes cheveux,

Je te promettrais milles et une ballades,

Pour toi, mon bonheur, pour que tu te sentes mieux.

 

Si malgré cela, tu ne t'émerveilles plus,

Si malgré tout, tu n’es pas fait pour moi,

Qu’au creux de moi, tu t’éteignais,

Alors, toi mon bonheur, je ne te retiendrais plus.

 

Je te laisserais voguer au vent,

Me rappelant ton beau souvenir,

Quand dans mes bras je pouvais te tenir,

Une dernière fois, juste un instant.

 

Je raconterais notre histoire,

A qui veut bien y croire,

Pour dire qu’à deux,

Nous pouvions être fleur bleue.

Abonnez-vous pour être prévenu des prochains poèmes

mandalamood2 (2)16.jpg
Signature lou sand.jpg