Rechercher

Le chagrin d'amour


Comment surmonter un chagrin d’amour ?


Vous aimeriez sûrement que je sorte une baguette magique ..et en un tour de main vous faire oublier la souffrance, les pleurs, votre cœur brisé, et toutes ces pensées qui tournent en boucle.. tous ces souvenirs auquel vous vous raccrochez…


Oui j’aimerais aussi…


Mais je n’en ai pas...


Alors ce que je peux faire, c’est vous écrire ces quelques mots, quelques mots comme une épaule réconfortante…comme une amie que vous appelleriez pour vous sentir moins seul face aux tourments de vos pensées.


Autant vous dire la vérité, plus l’amour est grand, plus le chagrin est lourd. Il vous prend aux tripes, et aux corps. Il fait valser votre raison, et couler vos larmes. Il vous fait voir tout en noir comme s’il n’existait plus que lui.


La première chose à faire est de l’accepter


Oui, vous avez aimé.

Oui, vous souffrez.

Vous en avez le droit.


Vous avez le droit de vouloir une pause, de vouloir que le monde s’arrête, de vouloir vivre votre peine.

Vous avez le droit de vous sentir à terre sur votre chemin, d’avoir l’impression que vous ne vous relèverez jamais.


Prenez ce temps pour vous, ce temps où les larmes coulent


Puis un jour, vous sentirez le manque.

Il arrive des fois en même temps que les larmes. Ou un matin, au saut du lit quand vous vous rendez compte que l’être aimé ne vous écrie plus ce petit message où il vous souhaitait une bonne journée.

Vous aurez alors envie de l’appeler, de lui écrire.


Vous vous persuaderez que vous arriverez à le faire changer d’avis, qu’il ne peut renoncer à votre amour.

Mais le silence que vous recevrez en retour sera encore plus lourd à porter.

Et quand bien même il vous répondrait, ce n’est plus l’homme ou la femme que vous avez aimé.

Non, cet autre que votre cœur aime encore tant n’existe plus.

Car il s’agissait d’un amour réciproque, et ce n’est plus le cas.


Recréer "vos" habitudes


Vous devez donc vous recréer des habitudes, qu’elles soient juste pour vous.

Par exemple, chaque matin, vous pouvez vous noter des petites tâches à faire, et vous félicitez quand vous y arrivez.

Le but est de re apprendre à vivre, de se reconstruire, seul(e).

Les premiers matins où vous ferez ça seront difficiles. Il y aura des jours avec, des jours sans.

Ne vous jugez pas, ne soyez pas dur avec vous-même.


Réapprendre à vivre est une chose complexe qui ne se fait pas en un jour


Entourez-vous aussi de personne qui vous aime, avec qui vous pouvez être vous, sans masque, sans barrière.

Avec le temps, vous arriverez à comprendre pourquoi cette relation s’est finie, et pourquoi finalement, c’était une bonne chose. Alors ça ne sera pas pour tout de suite, cela demande du temps, des mois voir des années.


Le bout du tunnel


Mais au bout du tunnel, vous aurez appris à vous connaître.

Vous aurez appris ce que vous souhaitez vraiment, pour vous.

Vous comprendrez combien il est important que vous vous aimiez.

Combien il est important que vous vous respectiez.

Car chacun mérite d’être aimé à sa juste valeur, librement, sans concession.



Pour clôturer ce sujet, je dirais que nous méritons tous de rencontrer cet autre qui nous fait vibrer, qui nous chamboule, qui nous délie de toutes nos barrières.


Et si…même cette histoire finit par un chagrin…nous aurons au moins eu la chance de vivre passionnément, de vivre pleinement.


Car oui, la vie est faite de souffrance, là où il y a de l’amour, il y a des larmes.


Vivre l'instant


Alors profitez de chaque instant que la vie vous offre,

Quand vous vibrez pour quelqu’un, qu’importe le chagrin après,

Vous en ressortirez plus « Vous » !




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Formulaire d'abonnement

©2020 par Nos envies farfelues. Créé avec Wix.com