Rechercher
  • lousand

Reprendre ses études après 30 ans



Ou plutôt appelez ça votre nouveau parcours du combattant (Je vous taquine...ou pas)


Alors reprendre ses études après 30 ans cela signifie pleins de choses :

- Que votre famille suive votre nouveau projet

- Que vous ayez les finances pour le faire

- Que les nuits seront encore plus courtes que lors de la naissance de votre petit 1er


Mais surtout cela signifie :

- Que vous faites quelques choses pour vous

- Que vous allez rencontrer pleins de nouvelles personnes (que ce soit professeur, ou étudiant)

- Que vous n’êtes pas seule à prendre ce type de décision


Alors oui ça fait peur, oui il arrivera que vous vous demandiez : Pourquoi ?

La réponse est simple : Car vous en avez envie !

Car c’est vous qui devez prendre les décisions pour votre vie !

Car c’est vous votre meilleur partenaire, alors faites-vous confiance.


Après ce beau laïus d’introduction (aie mes chevilles !)


Reprenons les différents points :


Votre famille suit votre projet

C’est vraiment important que l’ensemble de votre famille (ou famille de cœur qu’importe) soit au courant de votre projet.

Car même si vous n’en avez pas conscience aujourd’hui, ils sont le socle de votre apprentissage pour que tout soit au clair dans votre tête.

Car oui, il y aura des événements que vous louperez à cause d’un examen.

Car oui, vous louperez certains appels pour plutôt réviser ou vous reposer.

Car oui, vous ne serez plus autant disponible.


Mais ils peuvent le comprendre, il suffit simplement d’expliquer votre démarche.

Et vous vous sentirez le cœur léger…


Si votre famille est contre votre projet, expliquer leur que cela reste quand même votre décision, que c’est une décision personnelle, mais que vous souhaitiez simplement les informer. Et qu’en soit, leurs avis ne compte pas.

(Oui, on est plus des enfants quand même…même si parfois un peu ! Mais pas là !)


Avoir les finances pour le faire

Reprendre ses études, c’est, forcément, perdre du pouvoir d’achat… alors si là vous êtes déjà dans le rouge, c’est que ce n’est peut-être pas le moment !

Vous ne pouvez pas tout faire en même temps !

Mais si Pôle Emploi vous aide pour vous former, ou l’OPCO de votre entreprise, ou que vous utilisez votre CPF et que finalement, vous pouvez vivre tranquillement en ayant un peu moins de moyens, alors foncez !

Il ne faut juste pas que le manque de finance devienne un poids dans la gestion du quotidien, car il vous ferait vite lâcher le nouveau beau projet que vous essayez de mener !


Les nuits seront courtes

On ne va pas se mentir, on apprend plus de la même manière quand nous sommes au travail que quand nous sommes en étude.


L’apprentissage au travail relève plus du fait que nous apprenons en voyant tout de suite l’utilité.

Exemple hyper bête : pour scanner, c’est ce bouton, j’ai besoin de scanner, j’appuie !

Ça ne va pas chercher midi à 14h, car on sait que nous en avons besoin, et que c’est utile !

Grâce à cela, nous pouvons apprendre des choses hyper complexes très facilement.


Pour ma part, les VBA sur Excel en cours d’informatique étaient du chinois, mais dès que j’ai compris l’utilité dans le monde du travail, autant vous dire que je me suis formée pour tout comprendre !

Je ne dis pas que l’apprentissage fut simple, mais nous ne lâchons pas, car nous savons que c’est nécessaire.


Or, en étude, l’apprentissage relève plus du par cœur.

Exemple simple : à quoi sert de savoir les dérivés en mathématiques dans la vie réelle ?

(À part si on est prof de maths ?)

Et pourtant dans les études, si vous avez au programme les dérivés, va bien falloir s’y mettre !


Alors oui, il va falloir réapprendre à apprendre par cœur, à vous faire des fiches, à essayer de comprendre des choses qui au départ vous semble illogique.

Donc vous y passerez peut-être plus de temps qu’un étudiant lambda !


Mais vous avez une force différente d’eux :

Vous le faites pour vous !

Et ça, ça change tout !

C’est vous qui avez décidé de reprendre vos études, ou de changer de métier !

C’est vous qui, chaque soir, savez que c’est pour avoir un jour, un meilleur travail, un meilleur avenir !



Le faire pour vous

Ne choisissez jamais de reprendre vos études, car une personne vous a dit : « c’est pour ton bien », « C’est pour ton avenir », « c’est pour que tu sois heureuse »

Non choisissez de reprendre vos études car c’est votre choix !


Ce sera ça votre force !


Car personne sera derrière vous quand il faudra apprendre son cours par cœur pendant toute une journée, personne n’apprendra à votre place, personne ne rédigera de mémoire à votre place (ou sinon ce n’est pas bien !)

Vous serez seule face à vous-même pour vos études, vous aurez en plus la gestion du quotidien qui peut être très lourde à des moments.


Alors cette décision ne doit être prise que par vous, et vous seule !


Rencontrer de nouvelles personnes

Vous étiez habitué à voir Carole, du service compta à la machine à café, ou Paul de votre service informatique à chaque fois que votre ordinateur plante !

Eh bien, là, vous allez rencontrer plein d’étudiants ou de professeurs (ou même les deux !!) venant d’univers différents.

Et je vous promets que c’est une expérience hyper enrichissante.

Car nous n’avons plus le regard que lorsque l’on sort du lycée !

Non, nous n’attendons plus les mêmes choses de notre vie, nous savons ce que nous voulons, et comment l’obtenir.

Et car finalement, s’ouvrir aux autres, apporte beaucoup plus que ce que peut nous apprendre des livres.

Alors à la base vous êtes là en vous disant : « Je ne suis pas là pour me faire des amis, j’ai une vie déjà très occupée ! »

Oooh, mais oui, pas de soucis, on ne vous demande pas de vous faire des amis, non, simplement de vous ouvrir aux autres !

Car dès fois, un truc qu’un de vos profs vous explique vous n’allez rien comprendre, et l’étudiant à coté va vous aider…

Car vous allez sortir d’un exam en larmes malgré la nuit passée à travailler, et que vous les retrouverez dans le même état que vous… et que ça fait du bien de pas être seule !


Et vous verrez que s’ouvrir aux autres, c’est vraiment chouette ! Et ça apporte toujours plus que ceux que l’on pense !


Vous n’êtes pas seule !

Et en vous lançant dans ce nouveau challenge, vous verrez quelque chose de fou ! De complétement dingue !

Eh oui, vous n’êtes pas seule à reprendre vos études, à changer de métier, à vouloir autre chose !

Vous trouverez très facilement d’autres étudiants dans la même tranche d’âge que vous ou même plus vieux !

Et si dans votre promo, s’il n’y en a pas, ne vous inquiétez pas, comme je disais la richesse vient de la diversité ! Ouvrez les yeux sur un nouveau monde que vous ne connaissez pas.


Nous sommes une nouvelle génération éprise de changement, de découverte, et même de réussite.

Nous sommes des passionnés dans pleins de domaines avec une soif d’apprendre infinie !


Alors lancez-vous, osez suivre votre envie !

Aussi farfelue soit-elle !





6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout